Vacarme 60 / cahier

Collection

par

Or ne mens

« Mais je te requiers, or ne mens/Que vallent mondains ornemens ? » demande Guillaume Alexis à la fin du XVe siècle. L’ornement ne ment pas toujours : il peut faire apparaître ce qui n’est ni superficiel, ni accessoire. Ce n’est pas seulement que l’enfoui devient surface, c’est que l’énergie vitale prend forme - et cette forme nous habite, nous hébète, nous habille.

À la demande de Vacarme, en réponse aux anatomies anciennes publiées dans le n°59, Pierre Alferi nous a habillés pour l’hiver, et le reste de l’année. Voici la collection 2012-2013. Vous pourrez la voir en couleurs, pires, promet l’auteur, sur le site alferi.fr.

Portfolio

  • Pierre Alféri, Collection
  • Pierre Alféri, Printemps
  • Pierre Alféri, Été
  • Pierre Alféri, Automne
  • Pierre Alféri, Hiver

À propos de l’article

Version en ligne

Publiée le

Catégorie .

Mot-clé .

Version imprimée

Publiée dans Vacarme 60, , pp. 88-93.