Vacarme 28 / Cahier

Le rouge c’est chaud

par

D’une joie révolue c’est ça que vous voulez ce qu’ils auraient perdu et les couleurs le noir et le fait qu’elles se fondent oui chacune débordant sur une autre c’est quoi là les couleurs c’est ça c’est le lieu de la joie révolue.

Moi je ne sais rien je ne connais rien de tout ça par exemple si je retire toutes les lectures possibles ce serait quoi le machin optimum que je devrais ressentir je ne sais rien je suis là je regarde je vois quoi et qu’est-ce que ça doit me faire je veux dire physiquement.

Non c’est pas du tout doux vous trouvez ça sympa vous de vous faire tamponner un corps petit coup sur le corps ça fait quoi ça oblige ça nous contraint quand même ça fait un petit peu mal non si je fais ça par exemple ça vous fait quoi là.

C’est important qu’on sache que c’est des parapluies c’est important que ce soit vous c’est très confidentiel quand même votre appareil photo les armes de votre famille oubliez le déclencheur un petit peu pensez à nous à quel moment ça devient nous vous.

Pourquoi vers l’extérieur bon vous collez des épines vous collez des épines pourquoi ne pas le dire mais oui si c’est ça qui vous mène dites-le mais là elles sont pas très méchantes alors je recommence pourquoi vers l’extérieur.

Pourquoi par terre et du dessus et puis à quelle distance et puis pourquoi la verticale et pas l’horizontale et il est où le centre et en présence de quoi on est et qu’est-ce que vous en faites mais qu’est-ce que vous en faites.

Alors comme ça le rouge c’est chaud le bleu c’est froid l’esprit est dans la tête les femmes sont amoureuses les objets sont sans bruit vous connaissez les gens vous en avez de la chance moi non je ne connais pas les gens je ne connais pas n’importe qui.

Continuez continuez associez ne vous arrêtez pas regardez ce que vous faites arrêtez d’esquiver faites-le oui là essayez allez-y associez alors vous voyez quoi oui continuez oui ne vous arrêtez pas ne vous arrêtez pas pourquoi vous arrêtez.

Un petit bout d’une personne et lequel laquelle et pour quoi faire vous projeter d’accord mais là vous infiltrez et qu’est-ce que vous en faites et qu’est-ce que vous en dites et comment vous pouvez travailler à partir de quelque chose que vous appelez une personne.
Ça ajoute quoi ça charrie quoi tout ça et comment ça se recouvre et qu’est-ce que ça engage vous essayez de lever mais quoi c’est quelle température et à qui ça s’adresse et qu’est-ce que vous voulez vous voulez que ça marche ou vous voulez que ça foire.

Faut arrêter avec le rêve là faut vous réveiller et ils sont où les autres et il est où le monde vous savez le monde avec des gens dedans il y a quelque chose à l’extérieur quand même à l’extérieur de vous de ce qu’il y a dans votre tête vous le savez ça quand même.

Les faire rejouer les immerger les faire grimper le long du mur nostalgie la beauté alors mais dites-vous oui n’ayez pas peur des mots nostalgie pourquoi pas la beauté pourquoi pas vous avez le droit de vouloir les toucher vous avez le droit de vouloir.

Autre part autre chose que vous-même moi je ne sais pas je ne connais pas vous-même ça c’est votre cuisine moi quand je suis invité je suis poli je rentre pas dans la cuisine alors le résultat c’est quoi qu’est-ce que j’ai à manger là.

Non ce n’est pas pas d’image mais non c’est pas une frise ce n’est pas un échange c’est pas n’importe qui surtout pas naturel au contraire non pas sur arrêtez avec sur c’est comme ça puis basta eh bien non justement ça ne vous vient pas comme ça.

Si on vous dit que vous faites des pots de fleurs et le côté fleur bleue là vous nous dissipez vous aimez vous aimez ça ça ne peut pas suffire tout le monde me dit ça mon facteur me dit ça faites monter les curseurs un peu sinon c’est quoi la différence avec ma boulangère.

Comment ça un rôti femme nue sur un fond rouge des pics avec des fleurs et les épingles vous pouvez nous parler des épingles comment ça un cercueil non c’est pas un cercueil je suis désolé moi je rentre pas là-dedans personne ne rentre là-dedans.

C’est quoi l’idée c’est l’inutilité c’est le brouillage le cheap c’est ça l’idée le coup de l’aléatoire et l’inversion tout ça c’est quoi que ça ne soit pas stable c’est ça mais qu’est-ce que vous voulez vous voulez qu’on comprenne.

Fait de très peu de choses les trompe les perd et demande un effort qui ne valait pas la peine le son de la machine décevoir pourquoi pas mais oui mais si c’est ça c’est ça pourquoi vous ne le dites pas pourquoi vous ne dites jamais c’est la chose importante.

À propos de l’article

Version en ligne

Publiée le

Catégorie .

Mot-clé .

Version imprimée

Publiée dans Vacarme 28, , page 65.