Actualités

L’intime peut-il être révolutionnaire ? Lundi 2 mars à 19h Rencontre • Entrée libre

par

L’intime peut-il être révolutionnaire ?

Lundi 2 mars à 19h Rencontre • Entrée libre
Centre Pompidou • Petite Salle • Niveau -1

Que reste-t-il de notre intimité, aujourd’hui tellement sollicitée et instrumentalisée que nous finissons par douter de son existence ?
Et pourtant, l’intime ne pourrait-il pas être révolutionnaire ? Non pas seulement pour révolutionner nos vies intimes mais aussi le monde.
Tenons et mortaises veut être plus qu’un journal ou un site : un réservoir de désirs politiques issus de revues partenaires, de collectifs de chercheurs ou d’artistes, d’associations etc.
Lors de la rencontre, le public sera invité à participer avec les intervenants à cette réflexion sur « l’intime révolutionnaire ».

Avec
Denis Lachaud, Marion Lary, Noémi Lefebvre, Amalia Ramanankirahina, Jean-Paul Thibeau, artistes
Et Philippe Aigrain, Annie Benveniste, Marie Ladier Fouladi, Michel Kail, Christiane Vollaire, chercheurs
Présenté par Sophie Wahnich, historienne

Contact jeremie.desjardins@bpi.fr

En partenariat avec la nouvelle revue critique Tenons et mortaises et Ent’revues. Avec la participation des revues Vacarme, Chimères, l’Homme et la société...

À propos de l’article

Version en ligne

Publiée le