Actualités

Festival Côté Court

Enfants, futurs passés

par

Enfants, futurs passés

Trois films intimes où se jouent nos futurs par le biais de l’enfant en un sens très large, là où le cinéma creuse notre temps. Isabella Morra de Isabel Pagliai, Grexit de Jeanne Delafosse, Gang de Camille Polet. Et toujours Vers la Tendresse d’Alice Diop.

Isabella Morra

Des plans ouverts, ou fermés, comme des théâtres et la scène n’est pas de « moi » ni de « nous » ni d’« eux » mais d’enfants. A filmer des enfants, on rencontre inévitablement l’innocence. Wang Bing saisissait dans le temps long les corps au travail de filles livrées à elle-même dans Les trois sœurs du Yunnan. L’innocence en question alors était celle de la société dans laquelle elles vivent au delà même du père absent au travail et de la marâtre. Ici, les plans sont longs et le format est court. L’enfant, à peine plus haute que la poussette, va et vient déplaçant un frère éteint. Ces filles, ces corps, ne sont ni adorables, ni étrangers, intrusions sur nos écrans dont elles sont usuellement exclues, elles s’y imposent comme vies. Elles créent sans le savoir du souffle à un carrefour nu de la cité, plus fortes des mots de la poésie d’Isabella, accusée par ses frères au XVIe siècle de trahison.

Un film tourné à la cité Triennal à Boulogne sur mer. Isabella Morra de Isabel Pagliai est présenté dans le cadre du festival Côté Court au cinéma 104 du 15 au 25 Juin 2016, 104 de Pantin.

À voir le 21 Juin à 22:00

Grexit

Ce n’est pas innocent de recourir aux contes d’enfants, aux mythes en particulier, une façon de convier l’histoire longue et les récits fondateurs, pour raconter les drames du jour. Cela les rend à la fois plus clairs et plus incompréhensibles.

À voir le lundi 20 juin à 14h00. Grexit est un film de Jeanne Delafosse présenté dans le cadre du festival Côté Court au cinéma 104 du 15 au 25 Juin 2016, 104 de Pantin.

Gang

On se brosse les dents vigoureusement. On se pèse aussi. A deux. Pas nécessairement amants, amis, intimes, on vit ensemble, deux, trois, quatre, cinq, on forme quelque chose, peut-être un gang. Pierre est une fille, pas celle de Pierre, mais elle poursuit quelque chose après sa mort, survenue lorsque ses parents vivaient avec Pierre, et qu’elle allait naître. L’enfant c’est aussi ce qui bouge et se transmet. Quelque chose est passé d’une intimité à l’autre, de ceux qui sont morts, pédés peut-être, par ceux hommes, femmes, queers, qui ont vécu. Quelque chose qui continue d’interroger comme Pierre : « Pourquoi faut-il soigner nos fragilités ? »

À voir le lundi 20 juin à 14h00. Gang est un film de Camille Polet présenté dans le cadre du festival Côté Court au cinéma 104 du 15 au 25 Juin 2016, 104 de Pantin.

Vers la tendresse


Le film Vers la Tendresse de Alice Diop est aussi dans le cadre du festival Côté Court au cinéma 104 du 15 au 25 Juin 2016, 104 de Pantin.

Un entretien avec Alice Diop est publié dans le numéro 76 de Vacarme.

À voir dès le lundi 20 juin à 20h30.

le mercredi 22 juin à 18h00 (séance officielle)
> Panorama #9 > Ciné 104

le mercredi 22 juin à 20h00 (séance officielle)
> Panorama #9 > Le Cin’Hoche

le lundi 20 juin à 20h30 (séance officielle)
> Panorama #9 > Théâtre du garde chasse

le lundi 20 juin à 20h30 (séance officielle)
> Panorama #9 > Le Mélies

le samedi 25 juin à 18h00 (séance officielle)
> Côté court au Louxor - Première partie > Louxor