Vacarme 33 / cahier

fiction

zone de combat

par

DANS LA ZONE DE COMBAT
Souples, inventifs, secrets
vous ne dépareillerez pas
Concentrés, inflexibles, alertes
vous ne subirez rien
Réactifs, organisés, énergiques
rien ne vous distinguera
Agencés, autonomes, taciturnes
vous n’avez aucune peine
Vigilants, légers, mobilisés
vous ne voyez pas d’objection
Contrariés, agressifs, intoxiqués
vous vous habituez
Impitoyables, discrets, amnésiques
vous y parvenez
Discrets, agrégés, invisibles
vous vous couchez
vous vous écrasez
Personne ne vous voit faire
Personne ne verra rien venir.

[...] QUATRIÈME LEÇON. ORGANISATION DES LIEUX DE VIE ET D’ACTION [SE DISSIMULER]

CHOISIR L’APPARTEMENT AVEC LE PLUS DE SOIN POSSIBLE, PRENDRE EN COMPTE SA SITUATION, MAIS AUSSI SA TAILLE, SA DISPOSITION.
Et lorsqu’ils arriveront en ville
LIÉS A
PASSÉS PAR
pendant la durée [à jamais inconnue] de leur séjour,
ils occuperont de petits appartements LIÉS A
loués par le résident lui aussi PASSÉ PAR
Alors même que depuis deux ans, aucun signe n’est venu par la voie principale [du magasin de jouets] au coin de la troisième. La communication coupée, il va falloir s’y habituer maintenant qu’une voix à la TV a confirmé que l’ouverture du deuxième front de l’Est a rempli sa fonction cette année :
Fixer les hommes PASSÉS PAR
Concentrer les flux
Réduire les filières LIÉES A
Le dernier message annonçait leur arrivée par la route mais ils n’ont donné aucune nouvelle le jour dit. Il va de soi la solitude est dans le programme, les matinées durent longtemps ils avaient prévenu, il est risqué de rester endormi comme ça plusieurs semaines sans changer de couvertures.

EVITER DE LIER DES AMITIÉS FORTES ET DURABLES. À L’OCCASION DE PRISES DE CONTACTS DANS LES BARS ET LES SUPERMARCHÉS, ÉVITER DE ROMPRE BRUTALEMENT AVEC LES PERSONNES RENCONTRÉES. SE CONTENTER DE NE PAS LES RETENIR. NE PAS LES LAISSER ENTRER. CHANGER RÉGULIÈREMENT DE BAIL. Deux heures avant leur arrivée, il faudra METTRE EN PLACE UN TOUR DE VEILLE AUX FENÊTRES ET OUVERTURES. Louer une camionnette la garer à plus de trois blocs. De préférence dans un parking souterrain de très grande taille. UTILISER LES AXES SECONDAIRES. Et lorsqu’ils arriveront enfin et murmureront un salut leurs mains seront sèches et grises, elles ont passé du temps dans la poussière. Sans donner leur nom, ils ne donneront pas leur nom, ils se courberont très bas sous le rideau de fer de l’entrée.

SALUER LES VOISINS RIEN DE PLUS. [deux familles dans les étages]. Dans l’idéal on aura enlevé les images toutes les images sans exception et lorsque la résidence sera occupée, la télévision [chaîne d’information en continu] sera allumée du lever jusqu’au coucher retournée vers le mur nu mais le volume poussé assez fort pour couvrir nos voix. Ainsi nous sommes électrisés, nous serons parcourus de l’écho permanent du conflit.

DANS UN APPARTEMENT RÉCENT, ÉVITER DE PARLER À HAUTE VOIX, LES CLOISONS ET MURS NE SONT PAS AUSSI ÉPAIS QUE DANS LES LOGEMENTS PLUS ANCIENS. On essaiera de vivre dans quatre pièces de taille identique distribuées par un couloir central sombre aux cloisons refaites par le précédent occupant et lorsqu’ils arriveront passés par nous dormirons à plusieurs, deux ou trois par chambres, cinq matelas ont été empilés dans celle du fond les autres s’étendront sur le sol où les traces des anciennes cloisons calcinées de la boutique sont encore visibles par endroits, entre les dalles de moquette bleue.

PRÉFÉRER UN APPARTEMENT AU REZ-DE-CHAUSSÉE AFIN DE FACILITER LA FUITE ET L’ENFOUISSEMENT DU MATERIEL D’OPÉRATION. PRÉVOIR DES ENDROITS SECRETS POUR METTRE EN SÉCURITÉ DOCUMENTS, PUCES TÉLÉPHONIQUES, ENREGISTREMENTS ET AUTRES ÉLÉMENTS. PRÉVOIR DES MOYENS D’ÉVACUER L’APPARTEMENT EN CAS D’ASSAUT (DOUBLE-ENTRÉE, FENÊTRES, ÉCHELLES, CONDUITES, ETC.). L’une des trois fenêtres équipées de stores constamment baissés laissera apparaître la cour en enfilade un terrain vague plutôt des immeubles peu élevés, la façade éteinte d’un cinéma et, plus loin encore, le contour des montagnes et leur pointe de neige. À l’opposé, une autre fenêtre et la porte d’entrée s’ouvriront sur une allée calme, étroite et peu em-pruntée [une autre porte, accessible par la cuisine, sera remise en état et nous offrira peut-être plus tôt que prévu un accès rapide au toit de l’immeuble voisin par un escalier métallique].
CHANGER LES SERRURES ET LES CLÉS.
nul ne connaît l’existence de l’appartement à l’exception de ceux qui l’utilisent. éviter de choisir l’appartement dans un lieu isolé ou désert. il est préférable de louer des appartements dans des quartiers récents où les gens ne se connaissent pas ou peu. LES LIEUX DE VIE ET D’ACTION SE DISTINGUENT DE CEUX OU LES OPÉRATIONS SONT CONÇUES, MÛRIES, PRÉPARÉES. LES LIEUX DE VIE ET D’ACTION PEUVENT SE TROUVER EN VILLE, ILS SONT [ALORS] APPELÉS « RÉSIDENCE » OU « APPARTEMENTS », EN ZONE MONTAGNEUSE, AU PLUS LOIN DE L’ENNEMI, [ILS SONT APPELÉS] « CAMPEMENT » OU « CENTRES ». LE RESIDENT ACCUEILLE LE OU LES VISITEURS EN FIN DE SOIRÉE, IL VEILLE À LEUR SÉCURITÉ ET À LEUR ADAPTATION À UN ENVIRONNEMENT INCONNU PRÉSUMÉ HOSTILE.

NE LES REGARDEZ PAS
sur les images satellites
comme ça
DANS LA ZONE DE COMBAT
à sautiller,
lever haut les genoux
et en silence
à brandir des armes floues au-dessus de leurs têtes
terrés dans des souterrains
les yeux creusés
les tempes sales
les cheveux collés
les images sont trop mauvaises
NE REGARDEZ PAS
LA ZONE DE COMBAT
si vous saviez les risques qu’ils prennent
ils ne savent rien les idiots PASSÉS PAR
leurs vêtements inondés de pluie
ont l’air beaucoup trop neuf
pour la peau de leur visage LIÉS A.

DANS LA ZONE DE COMBAT
Ils trouveront du travail
à temps partiel
ils rôderont près des mines et des carrières
ils pénétreront dans des boutiques
Ils fréquenteront les supermarchés
ils visiteront des ateliers discrets
Ils suivront des cours de langue vivante,
ils achèteront du déodorant,
ils feront des cures de vitamines.
Sous de faux noms nous les inscrirons
dans des clubs de gym
dans des entreprises d’intérim
dans des agences American Airlines.

À propos de l’article

Version en ligne

Publiée le

Catégorie .

Version imprimée

Publiée dans Vacarme 33, , pp. 68-69.