Ouverture

Une vie non fasciste

Une vie non fasciste

Parce que le plus important, face au fascisme, est de se demander comment s’en protéger avant d’en accuser les autres

Une vie non fasciste

par , , , , , , , , , , , , ,

Nous tenons encore à employer le mot « fasciste ». On ne peut pas renoncer à employer un tel terme au nom de sa confusion avec d’autres formes peu sympathiques de politique, puisque le propre du fascisme est justement de tout confondre, de tout mélanger, de tout ensorceler.

Lire