Chantier

Dammarie-lès-Lys : les militants de l’incertitude

Deux émeutes en quatre ans (1993 et 1997), deux morts en deux jours (21 et 23 mai) : à nouveau confrontées aux violences policières, les cités de Dammarie-lès-Lys refusent à la fois la clôture de l’enquête et la bataille rangée. Chronique d’un mouvement.

avant-propos

par

Déclaration de Tarek (MIB), le jeudi 6 juin 2002, sur le lieu de la mort de Mohammed Berrichi : (...)

Lire

la puissance du doute

par

La mobilisation provoquée par la mort de Mohamed Berrichi, le 23 mai, au terme d’une (...)

Lire

autoportraits - 1/ Abdelkader Berrichi

Ce portrait ainsi que les trois autres qui l’accompagnent sont des itinéraires militants, dits à (...)

Lire

autoportrait - 3 / Samir Baaloudj

Ce portrait ainsi que les trois autres qui l’accompagnent sont des itinéraires militants, dits à (...)

Lire

autoportraits - 4 / Benamara Zeghadi

Ce portrait ainsi que les trois autres qui l’accompagnent sont des itinéraires militants, dits à (...)

Lire

« on est en train de régler la situation de M. Kader »

bras de fer téléphonique entre la préfecture et Samir Baaloudj

Lire

être de ceux qui savent

une séance du conseil municipal

Lire

L’outrage à personne dépositaire de l’autorité publique

par

A Dammarie-lès-Lys, l’incrimination pour « outrage à personne dépositaire de l’autorité publique » (...)

Lire

Les suites judiciaires de la mort d’Abdelkader Bouziane

par

Dammarie, lieu de mémoire. Celle, cuisante, des non-lieux (affaire Bouziane). Celle, méfiante, de (...)

Lire

un enterrement politique

par

Dammarie, lieu de mémoire. Celle, cuisante, des non-lieux (affaire Bouziane). Celle, méfiante, de (...)

Lire

images

par ,

Dès la manifestation du 27 mai, une autre lutte est menée à l’intérieur de la lutte. Un combat de (...)

Lire

Dammarie-lès-Lys : chronologie 2002-2003

par

Mardi 21 mai 2002 peu avant midi, de vifs échanges se font entendre dans un pavillon de (...)

Lire