Vacarme 09 / chroniques

viens donc jouer

par

je n’ai aucune envie que la mort revienne
alors je mets un garrot sur mon bras et je le fais tourner comme une
girouette noire
les passants me regardent, ils ne pensent pas à la mort
une femme s’approche, ses bracelets s’entrechoquent, ses dents brillent
ses cheveux sont dénoués, elle sourit si fort que je défais mon garrot pour
pouvoir la gagner
-- Viens donc jouer
au moment où je saute sur un pied pour la première fois je meurs

À propos de l’article

Version en ligne

Publiée le

Catégorie .

Mot-clé .

Version imprimée

Publiée dans Vacarme 09, , page 62.