À propos

Vacarme, qu’est-ce que c’est ?

Vacarme est une revue trimestrielle publiée sur papier et prolongée en ligne, qui mène depuis 1997 une réflexion à la croisée de l’engagement politique, de la création artistique et de la recherche.

une volonté de décloisonner les savoirs

Vacarme est née de la rencontre d’individus engagés dans différents mouvements sociaux — notamment la lutte contre le sida et la défense des sans-papiers — et de leur désir de confronter ce qu’ils apprenaient du monde depuis leur expérience politique au savoir qu’ils forgeaient dans leurs travaux respectifs de chercheurs, d’enseignants, d’écrivains, de thérapeutes ou d’artistes. Ils ont voulu que Vacarme soit un lieu d’échanges entre réseaux militants, intellectuels et artistiques, un espace qui échappe aux séparations traditionnelles entre la pratique et le savoir, la politique et l’art, l’urgence d’agir et la nécessité de penser.

une publication généraliste, résolument

Vacarme est un trimestriel résolument généraliste, qui refuse de choisir entre les articles d’opinion et les textes théoriques, la philosophie et les sciences sociales, la création littéraire et les enquêtes de terrain, l’économie et la poésie, l’image et le texte. On y trouvera donc aussi bien une tribune collective sur la laïcité qu’un hommage à Daniel Darc, aussi bien de la critique littéraire qu’une enquête sur les lieux d’accueil de la folie, aussi bien le jazzman Archie Shepp que l’économiste André Orléan. Au-delà d’un simple voisinage, il s’agit de rapprocher les savoirs, afin qu’ils se métissent.

quatre temps

Vacarme s’ouvre par un texte rédigé collectivement où s’affirment les positions et objets politiques défendus par la revue. Suit le Cahier, qui s’organise comme une série délibérément éclectique de textes aux formats variés – et d’images — où s’entremêlent enquêtes, fiction, poésie, art et critique. Vient ensuite le Chantier, un dossier thématique. Enfin, un long entretien invite une personnalité du champ intellectuel, militant ou artistique à partager son travail.

un éditeur collectif

L’éditeur de Vacarme est l’association du même nom, qui regroupe une trentaine de membres, bénévoles. Régulièrement réunis en comité de rédaction, ceux-ci assurent collégialement la conception des numéros, coordonnée par une rédaction en chef tournante. Refusant une certaine division professionnelle -– c’est-à-dire, souvent, sexuelle -– du travail éditorial, ils participent également à la fabrication matérielle de l’objet : si la réalisation de la maquette et de la couverture sont rémunérées, le secrétariat de rédaction est bénévole et collectif, tout comme les tâches administratives. Un travail d’amateurs, en somme, dans le sens joyeux du terme.

amis, partenaires & alliés

Vacarme est partenaire des Éditions Les Prairies ordinaires. Ce rapprochement, fondé sur des affinités politiques et intellectuelles anciennes et fortes, entend développer une étroite collaboration éditoriale et perpétuer la mutualisation de certains moyens logistiques : Vacarme est distribuée en librairies par le diffuseur des éditions Les Prairies ordinaires, Belles Lettres Diffusion Distribution. Mais les principaux alliés d’une publication, ce sont évidemment ses lecteurs : fidèles ou occasionnels, abonnés ou acheteurs intermittents, qu’ils soient chaleureusement remerciés.

À propos de l’article

Version en ligne

Publiée le