Vacarme 09 / chroniques

1. fabriquer ses lieder karaoké

par

Fabriquez vos lieder romantiques

Laissez passer la colonne d’air vibrant qui vient du ventre. Trouvez le point lumineux et le souvenir gravé Faites le noir profond en écrasant vos paupières. Contours de clignotis de photons. Bip-bip-bip. Silhouette de craie sur gris. Petite image zébrée, c’est là. C’est la bonne chanson.

Lisez avant de chanter

Isolez-la du reste des choses inutiles stockées malgré vous depuis longtemps. Vieilles machines, ex-tôle de voiture, morceau de feutre dans tuyas, tessons dans haies, flèche dans l’if, mousquetaire dans les tilleuls.

Chantez maintenant
Ah
mousquetaire dans les tilleuls

Tracez le contour de l’endroit. Je bouge dans la carte d l’intérieur. Forêt de chênes au bout des rails ou n’im-porte quoi d’autre comme espace de départ aimé. Hop je suis dans mon champ : clôture à droite, mur à gauche herbes géantes. On superpose la carte obtenue à d’autres du catalogue pour vérifier qu’elle est unique. En espérant qu’elle n’aura pas de soeur jumelle trop ressemblante à durée de vie limitée dont l’histoire commence bien mais finit mal.

Chantez maintenant
Oh
soeur jumelle, etc.

Promenez-vous dedans détendu. Quand on tient la note fixe idéale ne plus la lâcher. Bonnes vibrations en marche à fond jusqu’aux harmoniques idéales. La note absolu qui casse le cristal. Explosion des molécules partout Napalm dans les prés. Onde de choc de la voix retrouvée. L’ensemble de tout ce qui se passe autour de vous est saisi.

Chantez maintenant
Ah
molécules partout

Comme devant quelqu’un qui vient de se faire pique par un serpent à sonnette mortel et qui l’accepte. moins que par énergie du désespoir il profite de ce derniers instants pour tout démolir autour de lui e un temps record. Comment descendre efficacement tous les habitants d’un immeuble ? Commencer par 1e premier ou le dernier étage ? Cagoules, ordre type sourd-muet, fumigènes, etc.

Chantez maintenant
oh
ordres de type sourd-muet

Quand le son est parfait on le garde. Il faut nettoyer les sons d’ambiance qui n’ont pas manqué de s’y colle Pseudo silence épais dehors composé de milliards d bruits trop faibles pour être entendus seuls. Molécule loin au travail au fond. Ça bouge dans le bois. Ça s’agit sous le ciment. Parfait bloc heureux sous terre. Tchüss adieu.

Chantez maintenant
Ah
tchüss adieu

À propos de l’article

Version en ligne

Publiée le

Catégorie .

Mot-clé .

Version imprimée

Publiée dans Vacarme 09, , page 69.