portfolio

prison d’Avignon : état des lieux

par

Le rapport de la Commission d’enquête du Sénat datant de juin 2000 déclare la prison Sainte-Anne trop vétuste. Avignon fait partie des mauvais élèves. Elle est évacuée en mars 2003. La plupart des détenus se retrouvent à la nouvelle prison du Pontet, plus moderne. À la place d’une des plus vieilles prisons de France, on pourra bientôt admirer un superbe hôtel quatre étoiles.

Pour l’instant, et sûrement jusqu’à sa destruction partielle, rien n’a bougé. Comme si les hommes et les femmes étaient partis dans l’urgence, sans rien emmener avec eux. Il reste les lits, les draps, les livres encore ouverts et toutes les traces d’une organisation minutieuse, celle de l’enfermement.

J’ai demandé si les murs étaient déjà dans cet état quand la prison était occupée, on m’a dit « oui bien sûr », et tout est à l’image de ces murs. Je n’ai pas demandé quel bruit il y avait alors ici, quand les gens vivaient là, ensemble, je l’entendais encore.

Yohanne Lamoulère, Collectif Obturateur Central (septembre 2005)

Le collectif Obturateur Central est constitué de cinq jeunes photographes basés à Nîmes, Montpellier, Marseille et Paris. Tous les travaux sont présents et régulièrement mis à jour sur : www.obturateurcentral.com

Portfolio

  • prison Sainte-Anne, Avignon
  • prison Sainte-Anne, Avignon
  • prison Sainte-Anne, Avignon
  • prison Sainte-Anne, Avignon
  • prison Sainte-Anne, Avignon
  • prison Sainte-Anne, Avignon

À propos de l’article

Version en ligne

Publiée le

Catégorie .

Mots-clés , .

Version imprimée

Publiée dans Vacarme 36, , pp. 20-24.