la solidarité comme citoyenneté internationale

Éditorial. Pourquoi n’avons-nous rien fait ? En Syrie, des femmes et des hommes se sont opposés au régime qui les opprimait, ils ont fait face à la dictature. Les premières manifestations ont pris de court observateurs et spécialistes. Tellement les risques d’être emprisonné·e·s, torturé·e·s ou tué·e·s étaient grands.

avant-propos : voix syriennes

L’idée directrice de ce chantier est de porter les voix des Syrien·ne·s eux-mêmes, des voix plurielles, émanant de situations et de positions variées, mais qui toutes disent la fulgurance de l’expérience révolutionnaire et le non-retour qu’elle induit, et ce malgré un passé de répression et de torture, un présent d’exil et de défaites, et un avenir plus qu’incertain.

Travail en cours

politique et poésie des déchets

par Lucie Taïeb

Propos orduriers. Lucie Taïeb ouvre ici une réflexion qui se poursuivra sur plusieurs numéros de Vacarme. Pour débuter cette série sur la politique et la poésie des déchets, elle a choisi d’accompagner son propos des contributions de Max Liboiron et Jennifer Scappettone.

Actualités

Chers Tous

par Dominique Dupart

Paroles en campagne, une chronique en épisodes de la Présidentielle 2017 / Troisième épisode

Vandalisme d’État : il était une fois un banc…

par Anna-Louise Milne

Ce matin-là, c’était hier, Anne Hidalgo s’extasiait sur France Inter : « Paris est une ville refuge. » Au même moment, sous nos fenêtres, un banc était scié. Nous faudra-t-il donc nous battre banc-par-banc pour notre politique d’accueil, qui rejoint une simple hospitalité ?

Violences policières, une table ronde

par la revue Vacarme

Lors de la sortie du numéro 77 de Vacarme, le 13 octobre dernier, une table ronde sur les violences policières a été organisée, regroupant des militants et quelques contributeurs au chantier « Violences policières, résistances minoritaires ».

Archives

Les numéros