Vacarme 68

Vacarme 68 été 2014

Sommaire

Ouverture

Come ti chiami ?

Come ti chiami ?

par , , ,

On en est donc là, les étendards au placard. Quel est le mot, qui aujourd’hui pourrait politiquement nous nommer ? D’être passés entre toutes les mains, les mots ont été polis jusqu’à glisser entre les doigts de qui voudrait les saisir. Les paroles fondent, soit parce qu’elles ont été trahies par l’histoire, soit parce qu’elles sont devenues de grands sacs mous impropres à dire correctement ce que l’on voudrait voir définir.

Lire

Cahier

Cahier

« Le retour était un mythe forgé pour inciter au départ » écrit Andrew Zawacki et Hanns Zichler rencontre Oskar Huth dans « Mes traîneries monstres »
et puis : Laura Mulvey, Stalingrad Lovers, Emmanuel Burdeau sur The Detective
Enfin : « Mon dieu, arrêtez-vous, laissez-moi médicamenter cette affaire » ou le Western derrière la prescription de la ritaline, et bien sûr le test : « quelle honte êtes-vous ? ».

Avez-vous pris votre comprimé ?

par

Un mercredi du mois de novembre 2012, à 17h30, dans Bellevue, banlieue huppée de Seattle dans (...)

Lire

des vies devenues visibles

Stalingrad Lovers est le fruit de sept années de travail. Peut-on revenir pour commencer sur son (...)

Lire

Mascarade

par

1 Le retour était un mythe forgé pour inciter au départ — nous n’y croyions pas, aquiline et (...)

Lire

Histoire de Rust & Marty

par

Le bon, la brute et le bayou

Lire

The Look, regard féministe sur le cinéma

par

Prenons comme point de départ Paris, une ville où vous venez souvent, pour des interventions, des (...)

Lire

« Mes traîneries monstres »

par

Cours, file et pose-toi à la nuit douce propice au camouflage quand toi, nous, tous, sommes (...)

Lire

quelle honte êtes-vous ?

par

12 questions et 4 profils pour la mettre derrière soi

Lire

Chantier

Iran, un reportage intellectuel (1978-2014)

Avant-propos

par

L’élection surprenante de Hassan Rohani dès le premier tour de la présidentielle iranienne de juin (...)

Lire

Poétique d’une révolution à venir

par

Nous ouvrons ce dossier avec trois poèmes iraniens, choisis parmi tant d’autres, pour mettre en (...)

Lire

Brouillard

par

Brouillard (1953) est un poème d’Ahmad Shamlou (1925-2000), considéré comme le plus grand poète (...)

Lire

Poupée mécanique

par

Le poème « Poupée mécanique » (1960) est de Frough Farokhzad (1935-1967), la première poétesse iranienne contemporaine qui a eu le courage et l’audace de s’exprimer en tant que femme.

Lire

Dans cette impasse

par

Ce poème, écrit à peine sept mois après le renversement de la monarchie et la prise du pouvoir par (...)

Lire

Foucault saisi par la révolution

par

Michel Foucault engageait toute pensée de l’histoire, toute philosophie à « diagnostiquer le présent ». Sans doute aurait-il fait partie de ceux qui à propos des révolution arabes, aurait récusé le terme « révolution » comme il l’avait fait pour l’Iran, récusant par là même un mot occidental, voire profondément français, et une forme de la politique.

Lire

Familles, je vous adore

par

Les grandes choses s’ébauchent. Ce que fait une Révolution est mystérieux. Derrière l’œuvre (...)

Lire

Film : les femmes iraniennes manifestent contre le voile le 8 mars 1979

Iran 8 mars 1979 - Des femmes manifestent contre le hejab

Lire

Islamiser l’école

par

Le système éducatif iranien fondé sur une foi et sur une identité culturelle a vécu une expérience (...)

Lire

Les intellectuels contre la théocratie ?

par

D’un côté les intellectuels traditionnels, théologiens et philosophes, délient religion et politique (...)

Lire

Le Mouvement vert

par

Le Mouvement vert, issu des classes moyennes, voulait occuper le vote pour obtenir un (...)

Lire

Vidéo : Nous sommes tous Majid Tavakoli

Une icône du Mouvement vert et du combat pour l’égalité des sexes en Iran.

Lire

L’Iran en 2014, les deux visages de la contre-révolution ?

par

Le président Rohani a signé en novembre 2013 un accord historique sur le nucléaire qui engage (...)

Lire

Théâtre iranien, de la propagande à l’insoumission

par

Après l’instauration de la République islamique, le théâtre est devenu un outil de propagande pour le nouveau régime.

Lire

L’absent de tout temps

par

Le parolier, les chanteurs et le compositeur de cette chanson, interprétée la première fois par (...)

Lire

Les planteurs de soleil dans la forêt

par

Poème iranien 1978

Lire

L’oiseau de réveil (1927)

par

Poème iranien 1927

Lire

Le cinéma iranien et la Révolution de 1978-1979

par

Le cinéma d’auteur dans l’Iran des années 1960, incarne un processus de modernisation orchestré par le gouvernement.

Lire

Élections présidentielles de 2009 et de 2013, la trame invisible

par

Sous le voile des élections, la démocratie se meurt depuis longtemps en Iran.

Lire

Précariser, un combat idéologique

Précariser, un combat idéologique

Entretien avec Samuel, Alice, Danièle et Axelle, intermittents et précaires

Précariser, un combat idéologique

Force d’action politique et de propositions économiques

Lire

À propos de ce numéro

Vacarme 68 été 2014

  • Rédaction en chef : Zoé Carle, Laurence Duchêne, Marion Lary & Adèle Ponticelli
  • 256 pages
  • Éditeur : Vacarme.
  • Diffusion en librairies : Difpop.
  • Diffusion en ligne : Cairn.
  • ISBN 9782350960906

Acheter S’abonner